Lundi 25 mai 1 25 /05 /Mai 11:52
1ere fois au sauna

 Il y a environ 6 mois, je suis allé pour la première fois au sauna pour voir comment cela était, car j'en avais dialogué plusieurs fois avec des mecs sur minitel et l'expérience me tentait beaucoup. Je suis arrivé sur le coup de 14h et il n'y avait pas grand monde et aucune femme malheureusement. Après avoir pris une petite douche rapide, je me suis installé dans le hammam et étant seul, j'ai commencé à me masturber histoire de me mettre en appétit en espérant qu'une femme arrive et me surprenne. Au bout de 5 minutes de branlette, quelqu'un est entré mais je n'ai pas vu si c'était une femme ou un homme car il y avait beaucoup de vapeur. Sachant que je n'étais plus seul, je me suis mis à gémir doucement tout en continuant de me masturber pour faire connaître mes intentions à la personne qui était rentrée. Cela à fonctionné car peu de temps après, j'ai senti une main se poser sur ma cuisse et me caresser doucement. Je bandais comme un fou mais je me suis vite rendu compte qu'il s'agissait d'un homme (tant pis me dis-je, cela faisait longtemps que je voulais essayer) quand j'ai senti une bite toucher mes lèvres. Fou d'excitation, j'ai fait ni une ni deux et je l'ai tout de suite enfourné comme si je faisais des pipes depuis des années. Le mec était gâté par la nature son sexe devait fait dans les 20 cm de long pour 4 ou 5 de diamètre, j'étais gâté pour ma première pipe. Et je me suis mis à le pomper goulûment lui léchant et caressant les couilles et son trou tout en continuant à me masturber. Au bout de 10 minutes de fellation, le mec c'est retiré puis m'a retourné et a présenté son gourdin à l'entrée de mon trou du cul. Il a bien essayé de forcer la passage mais étant vierge de ce côté, il n'y est pas arrivé. Alors il est sorti du hammam pour aller se mettre du savon sur la bite et sur les mains. De retour, (j'avais gardé la même position), il commença à me caresser le cul tout en y introduisant un doigt, puis un deuxième. Il me sodomisa comme ça pendant environ 10 minutes puis représenta sa queue. Cette fois-ci elle rentra, difficilement mais il réussi tout de même à m'enfiler complètement sa grosse bite. C'était divin, je n'avais jamais bander aussi dur qu'a ce moment là. Il allait et venait dans mon cul lentement puis donnant des grands coups de reins. Je sentais ses couilles venir taper contre mes fesses, j'étais au bord de l'explosion lui aussi d'ailleurs. Sentant qu'il allait décharger, il se retira et se masturba sur mon cul puis me gicla dessus. Je sentis son foutre chaud sur mes fesses et dégouliner le long de ma raie. C'était un régal. Puis il est sorti comme si de rien n'était je n'ai même pas vu son visage. Je me suis assis (j'avais terriblement mal au cul mais c'était si bon) et j'ai recommencé à me masturber. Je n'ai pas mis longtemps avant de gicler à mon tour. Depuis, je n'ai qu'une envie c'est de recommencer mais avec une femme en plus pour que je puisse la lécher pendant que je me ferais sodomiser.


Rencontres très sulfureuses, très très chaud !
 Mmm j’ai envie je mouille déjà …

VENEZ DECOUVRIR LE NOUVEAU SITE GAY  http://meet68.com
Par meet68 - Publié dans : HISTOIRES GAY
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

DIAL MEET68

DIAL MEET68 Dialogue en direct 100% Gay. Dial Sexe gratuit
Cliquer sur la photo pour entrer

 

XLOVE CAM / XLOVE GAY

FREE VIDEO CHAT HETERO
Cliquer sur la photo pour entrer

 

FREE VIDEO CHAT GAY
Cliquer sur la photo pour entrer


 

 

Catégories Histoires

LES MEGA BITES

DES BITES DE PLUS DE 20 CM

Calendrier

Novembre 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
<< < > >>

Recherche

ECRIVEZ MOI

Pour m’écrire
Ayant un blog histoires, vidéos et photos et sI vous voulez que vos histoires fantasmes, tofs, vidéos des trucs que vous avez faits ou que vous voulez faire soient  mises dans les blogs. Envoyez  le moi à meet68@meet68.com
Merci

erog

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus